more from
Bravo musique

Le poids des confettis

by Les sœurs Boulay

supported by
Maison Planàterre
Maison Planàterre thumbnail
Maison Planàterre Stéphanie et Mélanie Boulay sont maintenant des amies proches. Je déjeune avec elles, je me rends et je reviens du travail avec elles aussi. Et il m'arrive de m'endormir avec elles. C'est que leur musique est si intimiste, amicale, qu'à l'écoute je les sens toutes proches à me chuchoter à l'oreille leurs belles mélodies teintées de Gaspésie.

"Cul de sac" perfo ruelle:
www.youtube.com/watch?v=xXJEvBV05HA.

"Ça mouille les yeux" perfo maison:
www.youtube.com/watch?v=_6lceruxvsM Favorite track: Ôte-moi mon linge.
Oynque
Oynque thumbnail
Oynque Imperfect knowledge of French, but I know good music and harmonies when I hear them. Favorite track: T'es pas game.
Myz
Myz thumbnail
Myz Impossible de choisir une chanson préférée. C'est l'ensemble qui est merveilleux!
more... more...
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    La vente de « Le poids des confettis » comprend le téléchargement immédiat de l'album, dans le format de votre choix.
    Purchasable with gift card

      $9 CAD  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    La vente de « Le poids des confettis » - Édition CD comprend le téléchargement gratuit de l'album digital dans le format de votre choix.

    Includes unlimited streaming of Le poids des confettis via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days
    Purchasable with gift card

      $14 CAD or more 

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    La vente de « Le poids des confettis » - Édition Vinyle comprend le téléchargement gratuit de l'album digital dans le format de votre choix.

    Includes unlimited streaming of Le poids des confettis via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days
    Purchasable with gift card

      $18 CAD or more 

     

1.
Je pars au vent et son souffle me libère Je me fous de la poussière Le beat en dedans et la tête dans les airs Le cœur par le chignon du cou Marcher sans savoir où aller en suivant les feux verts Les deux poches toutes pleines de trous, aller prendre un verre Et l’échapper En profiter Comme tu m’l’as montré Ouvrir la fenêtre juste un peu et crier au travers Pour tous les passants et les gueux inventer des prières Et les chanter. La voix cassée. Comme tu m’l’as montré Je pars au vent et son souffle me libère Je me fous de la poussière Le beat en dedans et la tête dans les airs Le cœur par le chignon du cou Seule dans le métro malheureux danser mieux que l’hiver Un sourire au fond de mes yeux, reprendre un peu d’air Me réinventer Sans me cacher Quand tout l’monde s’en fout Quand tout l’monde s’en fout Je pars au vent et son souffle me libère Je me fous de la poussière Le beat en dedans et la tête dans les airs Le cœur par le chignon du cou
2.
Mappemonde 03:15
Tu m’présenteras jamais ta mère Ni tes amis ni même le gars a’ec qui tu vis C’pas qu’t’es pas fier Mais y comprendraient pas J’t’embrasserai jamais dans l’métro J’attendrai sagement les blackouts au cinéma J’encerclerai pas De dates au calendrier Mais permets-moi de parler d’toi Quand l’alcool m’aura dénudée Ris pas si j’regarde mes emails À toutes les heures de la journée Regarde-moi quand tu m’prendras Comprends qu’après j’voudrai rester Même si c’t’écrit sur la mappemonde Que j’serai jamais ta blonde Pense à moi sans compter les jours Sans compter les tours de mon cœur qui vire dessour Relâche tes doigts De sur le brake à bras J’ai jamais voulu être à toi Fais c’que tu veux, mais garde-moi ta place préférée Reviens au matin Pour tout’ me raconter Pis permets-moi de parler d’toi Quand l’alcool m’aura dénudée Ris pas si j’regarde mes emails À toutes les heures de la journée Regarde-moi quand tu m’prendras Comprends qu’après j’voudrai rester Même si c’t’écrit sur la mappemonde Que j’serai jamais ta blonde
3.
Lola La ville entière parle de toi On dit qu’tu t’es changée En confiture Lola Lola Ton téléphone ne répond pas Et moi je veux crever T’as la tête dure Lola Lola la nuit ça me réveille J’ai peur qu’tu t’sois jetée Dans le courant Lola Lola Je sais que quand tombe le soleil Ils ont la dent sucrée Et tu les gâtes autant Lola on dit que t’es finie Mais moi je l’sais que c’est pas vrai Lola tes joues de vert-de-gris J’les caresserai j’les garderai Comme un bouquet Lola Les oiseaux passent sur nos têtes Leur ombre nous est jetée Mais ça durera pas Lola crois-moi Risque ta main par la fenêtre Le soleil va tomber Dedans tes bras Lola on dit que t’es finie Mais moi je l’sais que c’est pas vrai Lola tes joues de vert-de-gris J’les porterai j’les garderai Comme un bouquet
4.
La déprime tire du gun La lune me donne Cinquante-six bonnes raisons de chialer Ça va prendre plus qu’un gallon d’blanc cassé Pour tenir la porte d’la cuisine Le poêle à gaz est à full pin Y fait chaud dans l’camp’ Y’a rien à faire J’dors en cuillère Avec des ice packs de camping J’pratique ma vie pour le restant d’mes jours J’calcule les heures que j’ai en moins J’compte les filles qui t’ont fait’ l’amour Pis j’manque de doigts Ôte-moi mon linge Beau sans dessein Mais maudit beau sans dessein T’es où? Dis-moi Tu reviens quand? J’ai l’air d’un brise-glace dans l’désert Y’a tout c’qui faut ici pour rien vouloir J’te jure qu’j’suis pas chargée à blanc Quessé qu’tu veux quessé qu’t’attends? J’suis pas une conne Ôte-moi mon linge Beau sans dessein Mais maudit beau sans dessein Ramène ta bouche Rameute tes bras Fais c’qu’y faut faire mais fais-le vite Attends donc pas que j’m’enfarge dans’ visite J’suis pas trop p’tite pour les manèges J’ai lu la note su’l frigidaire « Bébé je t’aime! » Ôte-moi mon linge Beau sans dessein Mais maudit beau sans dessein
5.
Cul-de-sac 02:57
C’est une bretelle à gauche un chemin en terre y’a un cul-de-sac Que tu verras si tu fais rien que regarder à droite Ton p’tit cœur faut le laisser aller au débrayage Ça ressemble à rien que tu connais c’est même pas sur la map Du gazon et des oiseaux couchés dans des hamacs Une maison aux quatre murs barbouillés d’orage Tu comprends pas Qu’est-ce qu’on fait là Tant pis pour toi Anyway on t’attend pas Pour inventer Il y a la mer et les bateaux secoués par le ressac Il y a des ponts où des grands arbres poussent dans les craques Des enfants aux grands drapeaux plantent des coquillages On peut y crier autant qu’on veut et y’a pas personne qui braque Quand y fait noir on se réchauffe au silence des claques Le matin on boit des mots on fait voler les pages Tu comprends pas Qu’est-ce qu’on fait là Tant pis pour toi Anyway on t’attend pas Pour avancer Et notre folie sera grande et notre mémoire sera longue Et notre folie sera grande et notre mémoire sera longue Et notre folie sera grande et notre mémoire sera longue Et notre folie sera grande et notre mémoire sera longue Et notre folie sera grande et notre mémoire sera longue
6.
T’as mis ton cœur dans le frigidaire Un abri tempo sur ta beauté Tu sais pas si c’est la lumière Ou ben le soir qui t’donne soif Tu fais rien que casser des miroirs Pis tu mets des clous dans tes souliers Ta bonne étoile c’t’un gros trou noir Au bout d’un appât Mais t’es où pendant tout ce temps T’es où pendant tout ce temps T’as mis ta belle robe d’hôtesse de l’air T’es même pas partie pis t’as pleuré C’est toi qui as éteint les lampadaires T’as dit qu’c’était l’électricité T’arrêtes pas de remplir tes placards De grandes valises pour t’y enterrer Tu passes aux douanes les trésors Qui s’achètent pas Mais t’es où pendant tout ce temps T’es où pendant tout ce temps J’espère que t’es à que’que part en dedans De dehors t’as l’air d’être nulle part Mais t’es où pendant tout ce temps T’es où pendant tout ce temps J’espère que t’es à que’que part en dedans De dehors t’as l’air d’être nulle part
7.
Pieds nus su’l ciment Accroché à l’affût d’un battement T’as galéré longtemps Au milieu du passage à niveaux Attends-tu pour un lift Avec ton sac sur le dos T’as jamais vu la rive À part en photos Moi j’ai l’cœur au vent Arraché comme dans l’œil de l’ouragan Quand l’cafard me prend J’suis pas mieux que sur l’échafaud Veux-tu splitter kif-kif Le gaz et l’eau Aujourd’hui nos deux vies fittent Dans mon auto Viens-t’en où la vague se mêle à la grand’ route Mets ton chapeau de laine et tes lunettes à lune Goûtons le blé dans la plaine la nuit est courte J’veux te faire voir les plumes et les galets des dunes Chez nous Chez nous Sous le ciel diamant Dériver, appréhender le levant De nos corps sextants De nos yeux viser au plus haut Les milles qu’on empile Suivant la mer météo Nos mains sur la vitre Comme quand on était flos Viens-t’en où la vague se mêle à la grand’ route Mets ton chapeau de laine et tes lunettes à lune Goûtons le blé dans la plaine la nuit est courte J’veux te faire voir les plumes et les galets des dunes Chez nous Chez nous
8.
Ton amour est passé de mode T’es en retard d’au moins dix ans Ma tête est ailleurs maintenant Tes beaux mots tes grands sparages Tes « au revoir » su’l coin d’la bouche M’émeuvent autant qu’ils ne me touchent Tu peux sabler tes yeux tendres Ramper la queue entre les genoux Te faire passer pour une chance impossible Ton amour est passé de mode Pas la peine d’enlever ton coat Mon corps est dans les bras d’un autre Tu peux revenir à la charge Ton tour de lanceur de couteaux Brille moins quand tu vises la femme invisible Ton amour est passé de mode T’étais où quand c’était l’temps Mon cœur t’en veut encore autant
9.
Je sais allumer un feu Même avec du bois trempé J’aime ça la nuit le veiller Couper le sommeil en deux Me promener en forêt quand y fait noir Pis même pas avoir peur OK un peu Je sais installer des pièges Tirer du douze sans trembler On m’a appris à viser Mais j’ai rien de dangereux Y’a juste dans mon cœur un appel qui est fort De bois de terre et d’espace pour être mieux T’es peut-être big sur le plateau Mais je pâlirai pas du tout Devant ton fame, t’es même pas game T’as besoin d’être plus que beau On va faire un tour de ski-doo Au pire c’est moi qui vas conduire Mais montre-moi que tu sais prendre le bois J’aime ça nager dans l’eau frette Pogner une vague en plein nez Le sel, les cheveux mêlés Sans que tu trouves ça niaiseux Penser que tu peux être au moins pour à soir Quelqu’un qui sait mieux que moi se perdre au jeu Quelqu’un qui sait mieux que moi se perdre au jeu T’es peut-être big sur le plateau Mais je pâlirai pas du tout Devant ton fame, t’es même pas game T’as besoin d’être plus que beau On va faire un tour de ski-doo Au pire c’est moi qui vas conduire Mais montre-moi que tu sais prendre le bois
10.
J'ai pas dit bye Pas remis les choses à leur place Pas laissé d’mot Juste ma photo en grimace Ça fait du bien Un peu de vent dans la face J'suis cassée tight Mais j'ai trouvé une couple de piasses Pour aller boire Des shooters de fort Pis sur ton bras... Du sud au nord Montréal s'envoie en l'air Va donc savoir Les mauvais coups que j'vais faire Y’a dans mon corps Comme un grand puits de lumière Et plus jamais Ne rentrera quelqu'un comme toi Y fera pus noir Fais c'que tu voudras Moi j'm'en vas boire Des shooters de fort Pis sur ton bras...
11.
Sac d'école 02:58
J’viens de finir ma dernière boîte J’ai jeté des mouchoirs trempes dedans Tu l’sais que j’ai fait ça tout croche Je deviens pire avec le temps Mes parents trouvent qu’j’ai pas de bon sens J’essaie de pas péter ma coche J’tapperais le monde entier dins dents Mais j’suis peureuse pis maladroite Finalement j’l’ai revu encore Même si c’t’histoire-là me r’ssemble pas Elle avait déjà fait son temps Les feux d’Bengale durent pas longtemps J’ai pus d’amour pis pus d’maison J’check les apparts d’la rue Masson J’ai mis ma vie dans un sac d’école Mais j’ai pas appris ma leçon Je l’sais que tu penses que j’suis folle Y m’aimera jamais autant qu’toi Mais qu’est-ce tu veux j’suis faite comme ça T’avais raison y m’a fait pleurer J’lui ai dit que j’partais prendre l’air En Gaspésie ou aux États Pour être loin de lui pis loin de toi Le prochain qui va me toucher Va être le plus beau de la Terre Mais fais-toi en pas avec ça J’pogne pas pantoute de ces temps-là J’ai pus d’amour pis pus d’maison J’check les apparts d’la rue Masson J’ai mis ma vie dans un sac d’école Mais j’ai pas appris ma leçon Je l’sais que tu penses que j’suis folle Personne va m’aimer autant qu’toi Mais qu’est-ce tu veux j’suis faite comme ça
12.
Chanson de route, chanson de ciel Pendant qu'ça tombe sur la Quarante Les nuages fondent en aquarelle Toi tu t'endors, McCartney chante «I love you I love you I love you I love you I need you I need you I need you I need you» Je me demande à quoi tu rêves Je tiens la route, je tends l'oreille J'espionne les ombres qui te surveillent Et les mots qui touchent à tes lèvres «I love you I love you I love you I love you I need you I need you I need you I need you I want you I want you I want you I want you I need you I need you I need you I need you» Chanson de pluie, chanson de ciel Pendant qu'y tonne sur la Quarante Tu dis mon nom dans ton sommeil «I love you I love you I love you I love you» Que je te chante «I love you I love you I love you» Que je te chante «I love you I love you I love you I love you I love you I love you»
13.
Elle dit que c’est un oiseau Envolé de sa cage Elle dit que c’est la cage Qui la fait pleurer Le vide laissé par l’oiseau Le vent qui traverse la cage Le vent, ça mouille les yeux Il a pris son manteau Ses pieds et ses lumières Il a claqué la porte Pour ne plus pleurer Il lui envoie des morceaux Des bouts de paysages L’ennui, ça brûle comme le feu Elle rassemble les photos En fait des bricolages Découpe les contours Recolle son visage Quand on a perdu les mots On garde les images L’oubli, ça mouille les yeux

credits

released March 26, 2013

Réalisation : Philippe B
Arrangements : Philippe B et Les sœurs Boulay
Arrangements de cuivres : Renaud Gratton
Prise de son : Benoît Bouchard
Mixage : Francis Beaulieu
Matriçage : Vincent Cardinal au studio Plasma
Direction artistique : Eli Bissonnette
Design graphique : Catherine D’Amours pour le collectif PointBarre
Photos : Paul-Aimé (papa) Boulay et Le Pigeon

Enregistré du 4 au 10 décembre 2012 sous la neige au Studio Wild.

license

all rights reserved

tags

about

Les sœurs Boulay Montréal, Québec

shows

contact / help

Contact Les sœurs Boulay

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Report this album or account

If you like Les sœurs Boulay, you may also like: