more from
Bravo musique

4488 de l'Amour

by Les sœurs Boulay

supported by
Camille Poirier
Camille Poirier thumbnail
Camille Poirier Parce que c'est simplement vrai. Favorite track: Fais-moi un show de boucane.
Jen
Jen thumbnail
Jen I challenge you to find a love song cuter and/or to include "club sandwich" in the lyrics. Favorite track: Maison.
Vanessa Boivin-Drolet
Vanessa Boivin-Drolet thumbnail
Vanessa Boivin-Drolet Plus de frissons que ça tu meurs.
Les mélodies, les mots, les arrangements. Tout. Tout est parfait dans cette chanson, tout ne fait qu'un. Je pleurre. Favorite track: Langue de bois.
Maison Planàterre
Maison Planàterre thumbnail
Maison Planàterre J'ai la larme à l'oeil (qu'une larme mais toute une, une larme de Maison ça sort par la grand'porte, ça nettoye l'perron, ça descend l'escalier pis ça arrose les fleurs toutes proches). C'é qu'la Maison est tombé amoureux de cette jolie chaumière à mansardes (c'est comme les bottes d'écuyères pour un ch'val, mais dans mon cas ce sont les rondeurs mansardées qui m'accrochent) décrite par Les soeurs Boulay. Craq'ment de plancher qu'c'est bôïs une maison comblée d'amour et de vie! Favorite track: Maison.
steveinsocal
steveinsocal thumbnail
steveinsocal "...the romantic in me doubts he'll hear a more touching love song this year than "Maison" - it's a song that perfectly encapsulates Les sœurs Boulay - a deceptively simple yet totally enchanting melody married to their angelic harmonious vocals, apparently pulled-off so effortlessly - the lyrics implore "Veux-tu y vieillir avec moi?" - honestly, who could refuse such a request?"

reclaimingthecolonies-onestateatatime.blogspot.com/2015/10/les-surs-boulay.html Favorite track: Maison.
more...
/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      $10 CAD  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    4488 de l'Amour - CD comprend le téléchargement gratuit de l'album numérique dans le format de votre choix.
    Veuillez allouer 3 jours ouvrables pour que la version physique vous soit postée.

    Includes unlimited streaming of 4488 de l'Amour via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days
    Purchasable with gift card

      $14 CAD or more 

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    La vente de 4488 de l'Amour - LP comprend le téléchargement gratuit de l'album numérique dans le format de votre choix.

    Includes unlimited streaming of 4488 de l'Amour via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days
    Purchasable with gift card

      $18 CAD or more 

     

1.
As-tu verni le perron c’t’été
 As-tu mis les mangeoires Le jardin meurt-tu sous la gelée
 As-tu mis la radio pour chanter Ben après mon départ Promets-moi que t’as pas tant pleuré

 As-tu guéri le pommier malade Qu’est-ce t’as fait du vieux char
 As-tu fait l’ménage dans tes papiers Prends-tu soin d’la maison pour la peine As-tu fait tes devoirs Y a-tu encore d’la place à coucher

 Dis-moi qu’les murs ont pas craqué
 Qu’en dessous le plancher 
 Tient assez fort Dis-moi qu’le cœur a pas bougé
 Que dessous, le plancher 
 Y bat encore

 Quand j’aurai du temps pis d’la vaillance Pour descendre en renfort
 Faire de l’espace ou apprivoiser On va s’lancer des couteaux à beurre On va rire et se croire Après ça, on pourra bilayer Dis-moi qu’les murs ont pas craqué
 Qu’en dessous le plancher 
 Tient assez fort Dis-moi qu’le cœur a pas bougé
 Que dessous, le plancher 
 Y bat encore Y bat encore
2.
Full pin sur la 20 Des lighters dans les mains Au moins on est deux Le char sent le vieux J’ai le hoquet pour rien T’éclaires mes culottes J’perds la tête 
 Oh oh oh C’est l’déluge dehors Mes mains devant mes yeux
 Ta bouche cramée
 J’ai peur de t’regarder Pis d’être gênée dans l’noir
 Au cas qu’ça te ferait cramper On fait pus d’balades au grand vent Comme dans l’temps qu’on avait seize ans Mais là, le feu est pris dans l’coffre à gants T’sais qu’c’est presque la pleine lune J’ai les yeux qui s’roulent dans brume Avant que j’tombe en panne Fais-moi un show d’boucane Pis ça presse Tout nue su’a bretelle
 J’t’ai montré mon corps infrarouge
 T’as dit « t’es pas polie » T’as choké trois feux rouges 
 On s’est couchés dans’ gravelle J’ai dit « c’est pas fini »

 J’perds la tête
 Oh oh oh 
On fait pus d’balades au grand vent Comme dans l’temps qu’on avait seize ans Mais là, le feu est pris dans l’coffre à gants T’sais qu’c’est presque la pleine lune J’ai les yeux qui s’roulent dans brume Avant que j’tombe en panne Fais-moi un show d’boucane Pis ça presse
3.
On s’est embrassés sur la bouche J’avais même pas fini ma clope On était mal couchés dans l’fond d’la boîte de ton pick-up J’faisais ma chatte ma farouche Tu sens le fond d’tonne pis ton chien J’aime ça quand tu sais pus où mettre ta main Partout partout c’était la nuit Pis le vent me pognait dans’ blouse On avait trop faim, on voulait se boire encore Reste que c’est moi qui shakais le plus fort Peut-être que non, que c’est pas vrai Peut-être que t’essayais de faire ton frais J’boucle ma ceinture J’m’en vas rentrer dans l’mur Le jour s’est levé, l’ouragan aussi
 Mais ton silence faisait plus de bruit
 Tu m’as donné un lift même si j’t’avais rien d’mandé
 J’t’ai mis ma toune préférée, mais c’était pas ton style Ma main t’attendait sur l’appui-bras T’as dit: « on se r’voit-tu » j’sais pas pourquoi J’boucle ma ceinture J’m’en vas rentrer dans l’mur
4.
Hier, je serai sincère Demain, je t’ai voulu Mais ton corps était perdu Au large Passe par la ruelle J’ai condamné la fenêtre À force de « peut-être » On se lasse Mais je te souhaite De déposer ta tête folle
 Dans le jus
 De boussole Merci, mais laisse faire Et reprends tes avances J’ai décoré ton absence D’espace Et je garde ma colère Pour de meilleures batailles Le vent qui te travaille Me gâche Et je te souhaite De déposer ta tête folle
 Dans le jus
 De boussole Fuis-moi je te suis-moi Je te fuis-moi je te tue Prévisible et prévu Depuis le départ Maintenant, soyons sincères Hier, je t’ai voulu Mais ton pôle ne m’attire plus Dommage
5.
Maison 03:23
J'ai une maison juste pour nous deux À peine d’la grandeur d'un lit king Sur un des murs un nu de Klimt Qu’on aime regarder dans les yeux C'est une maison pas merveilleuse
 Le soleil y rentre pas ben franc
 Les tablettes sont toutes poussiéreuses Elle nous va parfaite comme un gant On dort dans l’sable ramené d’la beach On lave les draps une fois par an On se cuisine des club sandwichs En s’enlevant du linge avec les dents Veux-tu y vieillir avec moi
 Veux-tu y vieillir avec moi On s’y regarde pas dans l’miroir
 On fait rien que se prendre en photos Pas d’mauvaise heure pour faire dodo
 On chuchote même si y fait pas noir 
 C’est une maison juste pour nous deux
 Tu peux ben y peigner mes cheveux Avec une fourchette comme un bum Pendant que j’te lis Terre des hommes Veux-tu y vieillir avec moi
 Veux-tu y vieillir avec moi
 On va pleurer plus qu’y n’en faut
 Pis faire des p’tits bruits d'animaux Sans jamais mettre de pyjama 
 Pis la routine nous aura pas
6.
Bouche d’argent et joues rougies J’aurais voulu plus jamais dormir dans mon lit Des p’tits cailloux dans ton châssis Me laisserais-tu entrer pour ma dernière nuit Je sais que t’es une bête sauvage C’est tous tes amis qui me l’ont dit J’parle pas tout à fait ton langage Moi, j’ai peur des loups pis j’ai pas d’amis Montréal, c’est vrai qu’c’est pas la porte d’à côté Mais c’que j’voudrais le plus, c’est te ramener avec moi Quand y fera beau, tu pourras même enlever tes souliers C’qu’on a vécu, nous deux, ça s’prend take out T’es meilleur à roche papier ciseaux Pis pour faire des ronds de boucane dans l’eau Mais j’veux pus gagner à tous les jeux La guerre en amour, c’est pour les peureux Je pourrai pas dormir cette nuit J’vais fabriquer des coin-coins en origami
 Une case pour «non», trois cases pour «oui» J’te ferai accroire qu’c’est le hasard qui a décidé Montréal, c’est vrai qu’c’est pas la porte d’à côté Mais c’que j’voudrais le plus, c’est te ramener avec moi Quand y fera beau, tu pourras même enlever tes souliers C’qu’on a vécu, nous deux, ça s’prend take out Deux âmes qui se connaissent, c’est difficile à trouver Si t’es comme les loups, c’est sûr qu’tu m’oublieras pas Mais si la chance est malcommode ou qu’a s’enfarge les pieds
 T’étais beau t’étais fin pis bye
7.
Alexandre 03:30
Alexandre Mon courage est revenu Mes genoux tremblent
 Mais mon front est cassé
J’ai toujours eu peur de l’abandonner
 Peur d’être comme ma mère Qu’on m’écrase les pieds Mais toi, l’eau qui brille à tes paupières Je veux respirer dedans
 Viens placoter dans mon âme, fleuris-nous dans le ciment
 Que plus personne puisse jamais scraper nos beaux cœurs d’enfants
 Vois-moi, guéris-moi de bonté, montre-moi on fait comment Toi en moi et moi en toi Alexandre Notre amour est pas perdu J’vas le défendre
 Même quand tu vas m’faire chier Même si est pas belle, dis-moi la vérité
 Y a rien qu’ça sur la terre Qui peut nous rapprocher Viens placoter dans mon âme, fleuris-nous dans le ciment
 Que plus personne puisse jamais scraper nos beaux cœurs d’enfants
 Vois-moi, guéris-moi de bonté, montre-moi on fait comment Toi en moi et moi en toi
8.
Prière 02:45
J’ai laissé allumée
 Une p’tite flamme dans mon corps Pour t’inviter à entrer Quand tu restais dehors 
J’ai attendu longtemps À t’appeler encore Come to me my baby Réveille-toi si tu dors Viendrais-tu jusqu’à moi Si j’osais le demander Sans te perdre à mon port Sans nous déraciner Je l’sais que c’est pas beau De vouloir tout briser De faire perdre le nord À nos vies réparées de fils d’or Je n’dirai rien s’il faut se taire Mais j’attendrai à ta lumière Quand la terre aura gelé
 Que l’automne aura emporté Ma prière J’attendrai
9.
Ceux qui ordonnent Ils ont lancé De la fumée Aux yeux des hommes Les yeux des hommes Ont débordé Dans les ruisseaux Dans les rivières Et les rivières Ont rassemblé Les cœurs des hommes Comme des bouées Jusqu’à la mer Qui s’est levée C’est le départ C’est l’arrivée Ceux qui ordonnent Se sont noyés De la noirceur 
Naît la beauté La foi au corps On sait nager On est plus forts
Entremêlés On est la terre Et le brasier Sous les paupières On peut rêver
10.
J’ai dit oui j’ai dit
 Forgive me I’m sorry
 Laissez-moi ici
 Je prendrai un taxi
 J’ai le cœur cassé Je dis toujours merci I’m quiet I’m easy J’voudrais pas déranger J’ai fermé ma bouche But your eyes were sassy Que vos doigts me touchent Et couvrent l’éclaircie J’ai le cœur cassé
Si ma tête est messy I’m quiet I’m easy J’voudrais pas déranger
 J’ai envie de crier
 Nanananana Mais ma langue de bois Nananana Je la tourne cent fois Si l’cadenas peut sauter Vous allez y goûter Vous avez prévu Un beau closed house party Vous avez tous bu Aux larmes martini De mon cœur cassé Vous l’avez bien farci I’m quiet I’m easy Vous pouvez disposer J’ai envie de crier
 Nanananana Mais ma langue de bois Nananana Je la tourne cent fois Si l’cadenas peut sauter Vous allez y goûter
11.
J’me fais à souper dans des moules à muffins Les plats pour deux qu’on mange à demi, ça m’angoisse Je joue à sonne-décrisse a’ec la vie quand a passe Je cancelle mes dates parce que j’suis trop chicken

 J’prends toujours des vacances toute seule comme une grande Pour retrouver des gars qui m’attendaient même pas Je prie le p’tit Jésus pis je mange mes bas
 Une fille en désespoir se dompte pas sur commande Arrête donc d’me dire qu'y faut rester ouvert
 Arrête donc d’me dire qu’y faut pus rien attendre
 Arrête donc d’me dire que j’m’aime pas assez toute seule Du small talk à deux cennes pour que j’me ferme la gueule J’me perds dans les bars au moins trois soirs par semaine
 En espérant qu’avec la moitié de ma tête Celui de mes rêves va retrouver mes miettes
 Me reconnaître même si j’suis pas vraiment mienne 
Arrête donc d’me dire qu'y faut rester ouvert
 Arrête donc d’me dire qu’y faut pus rien attendre
 Arrête donc d’me dire que j’m’aime pas assez toute seule Du small talk à deux cennes pour que j’me ferme la gueule Va dire au sinistré après la pluie le beau temps Va dire au prisonnier que chaque jour suffit sa peine
 Va donc dire au paumé qu’y faut tendre la main Va dire à celui qui va mourir demain Demain, tout ira bien P’t-être que tout ira bien
12.
On va pitcher des pétards dans’ ruelle
 Pendant qu’les voisins appellent les pompiers Nous, on va tout faire exploser Tu vas voler mes p’tites culottes en dentelle T’es d’jà la plus belle. mais t’aimes ça le montrer Pis la fin du monde s’fait pas tout habillée 
Viens m’aider qu’on déchire des p’tits trous Pour faire passer la lumière On va pas rester prises en dessous
 D’une couverte noire pour s’conter des peurs On va braver tout c’qui nous jette à terre Allumer les fous, apprendre à les dompter Devenir les reines du quartier Quand on va vieillir, on va pas s’laisser faire J’vais être ta chipie, toi, mon illuminée 
 Que j’nous prenne jamais à tricher Viens m’aider qu’on déchire des p’tits trous Pour faire passer la lumière On va pas rester prises en dessous
 D’une couverte noire pour s’conter des peurs On va réinventer la roue Et pis passer le bulldozer 
 On n’est pas du monde, mais on s’en fout On change d’idée selon l’humeur
13.
Tu grinces des dents, tu respires trop fort T’es même pas du monde, toi, quand tu dors Dis, tu fais-tu exprès de faire le mort De me laisser seule à conduire le char Pour dix heures D’asphalte noir Un manège de lampadaires dans le brouillard Eux et toi font le plus flou des décors Pour te réveiller, je change le record Moi j’suis game de conduire jusqu’à Val-d’Or 
 Mais pas toute seule C’est ben meilleur C’qui s’passe pour vrai J’vas te jeter dehors Au prochain arrêt Si t’es pour choker La route est smooth Le ciel est parfait
 Tout est trop raccord On s’en va dans l’nord Pis t’es ben mieux D’les ouvrir tes yeux Je baisse les fenêtres, je m’en fais accroire Prends donc le volant, moi, j’ai fait ma part Tu pourrais faire un tout petit effort Ma main prête à peser sur le criard Ma voix qui gueule C’est ben meilleur C’qui s’passe pour vrai J’vas te jeter dehors Au prochain arrêt Si t’es pour choker La route est smooth Le ciel est parfait
 Tout est trop raccord On s’en va dans l’nord Pis t’es ben mieux D’les ouvrir tes yeux

credits

released October 16, 2015

Enregistré au Studio B-12, au Centre Phi et au Studio Mixart
Réalisation : Philippe B
Arrangements : Philippe B, Les sœurs Boulay et quelquefois les musiciens
Prise de son : Alexandre Fallu (assisté par Philippe B au B-12, PO Rioux au Centre Phi et Francis Bélanger Lacas au Mixart)
Mixage : Sébastien Blais-Montpetit au Studio De l’Est
Matriçage : Marc Thériault, Le Lab Mastering
Direction artistique : Eli Bissonnette et Les sœurs Boulay
Production déléguée : Nathalie Gingras, Eli Bissonnette et Audrey Canuel
Photos : Jeanne Joly et Eli Bissonnette
Illustrations : Mélanie Boulay
Graphisme et pochette : Jeanne Joly


license

all rights reserved

tags

about

Les sœurs Boulay Montréal, Québec

shows

contact / help

Contact Les sœurs Boulay

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Report this album or account

If you like Les sœurs Boulay, you may also like: